Musiques des théâtres et cabarets yiddish 2eme partie

Un second aperçu des nombreuses activités culturelles et musicales yiddish à Paris, dès le début du 19e siècle

Parmi ces activités, on trouve des théâtres yiddish, comme le Théâtre de la République, également appelé le Théâtre Lancry, le Théâtre de l’Entrepôt, mais aussi des cabarets comme La Riviera de Bernard Potock et Dave Cash, le Cabaret Dancing de Sigmunt Berland ou encore le Cabaret Yiddish de Dave Cash…

Pendant plusieurs décennies, des cafés, des théâtres et des cabarets, à l’existence souvent éphémère, ont fait appel à des comédiens, des chanteurs et des instrumentistes attirant une clientèle majoritairement yiddishophone. On y trouve des théâtres yiddish, comme le Théâtre de la République, également appelé le Théâtre Lancry, le Théâtre de l’Entrepôt, mais aussi des cabarets comme La Riviera de Bernard Potock et Dave Cash, le Cabaret Dancing de Sigmunt Berland ou encore le Cabaret Yiddish de Dave Cash…

Les chanteurs y interprétaient des chants folkloriques et des parodies. Ils allaient souvent jouer de table en table et encourageaient le public à rire chanter et danser, propageant ainsi l’esprit de la chanson yiddish.

Ecouter la playlist Musiques des théâtres et cabarets yiddish 1ère partie

Ecouter l’émission de radio Les cabarets yiddish à Paris, de 1948 à 1970

Acheter le coffret Musiques juives dans le Paris d’après-guerre – Elesdisc 1948-1953

doc_1_musique_cabaret_2_500px.jpg

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Le Seder de Roch Hachana chez les Juifs d’Afrique du Nord

Le Seder du soir de Roch Hachana consiste en la consommation d’aliments symboliques - connus sous le nom de simanim…

Thieves of Dreams – Zloději snů

Lors du décès récent de sa mère, Lenka Lichtenberg découvre deux cahiers en lambeaux contenant des poèmes écrits à la…